1991

Un jeune réalisateur algérien – que l’on a déjà croisé – fait parler de lui : Rachid Bouchareb remporte le Bayard d’Or du meilleur film pour « Cheb ». Le jury, présidé pour la 3ème année consécutive par une femme (la comédienne Brigitte Fossey), salue également un cinéaste prometteur, en remettant le Prix de la meilleure Première Œuvre à « Toubab Bi » d’un certain Moussa Touré, qui s’apprête à devenir le meilleur ami sénégalais du Festival !

Au programme…

« Blanc d'Ebène » de Cheik Doukouré (Guinée/France), « Cheb » de Rachid Bouchareb (France/Algérie), « Simple mortel » de Pierre Jolivet (France), « Toubab bi » de Moussa Touré (Sénégal), « Les Carnassiers » de Yves Boisset (France), « L'Homme qui a perdu son ombre » de Alain Tanner (Suisse), « Lune froide » de Patrick Bouchitey (France), « Miléna » de Vera Belmont (France), « A la vitesse d'un cheval au galop » de Fabien Onteniente (France), « Carne » de Gaspar Noe (France), « Crimes et jardins » de Jean-Paul Salome (France), « Nord » de Xavier Beauvois (France)

  

Brigitte Fossey, Nozha Kouadra

2013 © Festival International du Film Francophone de Namur

Création du site Internet par Expansion