1994

Cap au (grand nord) pour cette 9ème édition : le FIFF rend hommage au plus célèbre des réalisateurs québécois, Denis Arcand, en lui consacrant une rétrospective. La compétition à son habitude ravit les cinéphiles, et permet de découvrir une jeune réalisatrice qui remporte le Bayard d’or du meilleur film pour son premier long métrage, « Petits Arrangements avec les Morts » : Pascale Ferran. Fidèle à sa réputation, la section courts métrages abritent les talents de demain. En cette année 1994, les spectateurs découvrent Eric Zonca (« La Vie Rêvée des Anges »), Gaël Morel (« Après Lui »), Ursula Meier (« Home ») et Abel et Gordon (« Rumba »). Les festivaliers hommes ne savent plus où donner de la tête : en moins de quelques heures, Fanny Ardant, Valérie Kaprisky et Louise Portal lancent une grande opération séduction !

Au programme…

« A la folie » de Diane Kurys (France), « Les Braqueuses » de Jean-Paul Salome (France), « Lou n'a pas dit non » de Anne-Marie Mieville (France/Suisse), « Mouvements de désir » de Lea Pool (Québec), « Petits arrangements avec les morts » de Pascale Ferrant (France), « Bosna » de Bernard Henry Levy(France), « Les Gens de la rizière » de Rithy Pahn (Cambodge/France), « Le Colonel Chabert » de Yves Angelo (France), « Le Franc » de Djibril Diop Mambety (Sénégal), « L'émigré » de Youssef Chahine (Egypte), « Un été inoubliable » de Lucian Pintilie (Roumanie/France), « Les Amoureux » de Catherine Corsini (France), « Trop de bonheur » de Cedric Kahn (France), « La Partie d'échecs » de Yves Hanchar (Belgique), « Le Déménagement » de Chantal Akerman (Belgique), « Rue Princesse » de Henri Duparc (Côte d’Ivoire).

  

Fanny Ardant, Pierre Richard, Louise Portal

2013 © Festival International du Film Francophone de Namur

Création du site Internet par Expansion