Jury Courts métrages

Savina Dellicour

Présidente du Jury - Belgique, réalisatrice

À  17 ans, Savina Dellicour entre à l’IAD en section réalisation, puis  poursuit ses études en Angleterre à la National Film & Television  School. Son film de fin d’études Ready (2002) est nommé pour un Student  Oscar à Los Angeles. Elle réalise ensuite 10 épisodes d’Hollyoacks, une série télévisée pour adolescents diffusée sur Channel 4, puis, en 2004,  le court métrage Strange Little Girls. En 2014, elle passe au long  métrage avec Tous les chats sont gris, présenté au FIFF en 2015, dans lequel elle met en scène Bouli Lanners (Président du Jury Longs métrages cette année), Manon Capelle et Anne Coesens. Le film a reçu le Prix du Public au Festival du Premier Film d’Annonay, le Prix du Meilleur film international au Festival du Film de Santa Barbara ainsi que le Magritte du Meilleur premier film et le Magritte de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Anne Coesens. Elle travaille actuellement sur son long métrage.

Ely Dagher

Liban, réalisateur

Ely Dagher a décroché un Master en Art Contemporain et Nouveaux Médias à Londres, après une licence en illustration et une autre en animation. C’est en travaillant notamment à la création de vidéos et de clips qu’il s’est exercé aux pratiques de la réalisation et de l’animation. Puisant dans son enfance à Beyrouth, son travail explore par le biais de différents médias les liens entre la culture, l’histoire et la fiction. En 2015, son premier court métrage, Waves ’98, a remporté la Palme d’Or à Cannes ainsi que le Bayard du Meilleur court métrage au FIFF.

 

 

 

 

Kacey Mottet-Klein

Suisse, comédien

Né en 1998 à Lausanne, Kacey Mottet-Klein a grandi en Suisse. À l’âge de dix ans, il débute au cinéma sous la direction d’Ursula Meier dans Home (2008) où il incarne le fils d’Isabelle Huppert. Il interprète ensuite le jeune Gainsbourg dans Gainsbourg, vie héroïque de Joann Sfar, avant de retrouver Ursula Meier dans L'Enfant d'en haut face à Léa Seydoux. Ce rôle lui permet d'être sélectionné dans la catégorie Meilleur Espoir masculin à la 38ème Cérémonie des César en 2013. La même année, il est à l'affiche de Cadrage débordement d'Éric Savin, avant de rejoindre le casting de Gemma Bovary d'Anne Fontaine et Le Mauvais fils de Julien Joubert en 2014. En 2015, il incarne les rôles principaux dans Keeper du belge Guillaume Senez, film primé notamment à Angers, Marrakech et Namur, et Une mère de Christine Carrière aux côtés de Mathilde Seigner. Début 2016, c’est sous la direction d’André Téchiné qu’on le retrouve, face à Sandrine Kiberlain, dans Quand on a 17 ans, pour lequel il reçoit le Swann d'or de la révélation masculine à Cabourg.

 

Marvin Jouno

France, compositeur et interprète

Après avoir étudié le cinéma et travaillé en tant que chef décorateur pendant plus de dix ans sur les plateaux de tournage, Marvin Jouno choisit la musique pour développer son univers. Son premier album, Intérieur nuit, salué par la critique qui voit en lui le digne héritier de Benjamin Biolay, se dévoile comme un premier film. Il a d'ailleurs réalisé avec son complice Romain Winkler (réalisateur du clip Vilaine d’Odezenne présenté en Compétition l’an dernier au FIFF) un film qui se regarde comme la bande-image (l'envers d'une bande son) de ce premier album.

 

Damien Chapelle

Belgique, comédien

Dès son plus jeune âge, Damien Chapelle suit un parcours de chanteur et acteur au sein de l'Opéra Royal de Wallonie. En 2008, il entre à l’INSAS, section Interprétation dramatique puis intègre en 2009 la compagnie Ultima Vez sous la direction du chorégraphe Wim Vandekeybus. Un an plus tard, il est l’acteur-danseur soliste de la création Monkey Sandwich qui parcoure toute l'Europe. Il reste dans la Compagnie pour Radical Wrong en 2011 puis What the Body Does Not Remember en 2013. En 2012, il participe à l’Atelier Echanges de talent(s) du FIFF et incarne les rôles principaux des courts métrages Les Corps conducteurs et Mouettes (FIFF 2013, Bayard d'or) de Zeno Graton. Il passe au format long en 2014 en tenant l'un des rôles principaux du long métrage de Christophe Honoré Métamorphoses (2014) et en apparaissant dans Bande de filles de Céline Sciamma. Il enchaine alors les tournages dont Marie et les naufragés de Sébastien Betbeder, Peur de rien de Danielle Arbid ou encore Le Secret des banquises de Marie Madinier. Il sera prochainement à  l’affiche de Planétarium de Rebecca Zlotowski (aux côtés de Natalie Portman et Lily Rose Depp) et Espèces menacées de Gilles Bourdos (avec notamment Suzanne Clément).

2013 © Festival International du Film Francophone de Namur

Création du site Internet par Expansion