Logo FIFF
Répertoire comédiens Répertoire Projets Photos et vidéos

Archives

Retour

 

Rencontres



Rencontre avec CinemaNext et EclairColor
Cette année, les équipes de CinemaNext et Eclair ont présenté le nouveau procédé de traitement de l’image HDR qu’ils ont mis au point, EclairColor. Après avoir découvert la toute première projection belge ayant recours à ce procédé le vendredi 30 septembre avec notre film d’ouverture, Jeune Femme, les spécialistes du procédé ont proposé une démonstration exceptionnelle avec/sans EclairColor, tout en argumentant de leurs différents témoignages. En présence de 35 professionnels.

La Quadrature du Cercle 
Réseau de programmateurs œuvrant dans le secteur socioculturel belge en Fédération Wallonie-Bruxelles, la Quadrature du Cercle réunit depuis 2012 des Centre culturels et autres acteurs socio-culturels en charge de programmation cinéma. Chaque année dans le cadre du FIFF, la Quadrature se retrouve pour leur assemblée générale, l’occasion pour eux de profiter également des différentes rencontres proposées par le FIFF, notamment dans le cadre de la journée du cinéma belge. Une quarantaine de membres étaient présents. 

C'est du belge !
Depuis sa création, le Festival International du Film Francophone de Namur œuvre pour accompagner et soutenir la diffusion du cinéma belge. Il y a 7 ans, nous mettions sur pied une séance regroupant extraits, bandes annonces et teasers de films belges à sortir. Séduits par la richesse et la diversité du panorama représenté par cette sélection d’extraits, nous avons décidé de faire de cette séance un rendez-vous annuel. Une séance exceptionnelle qui permet aux professionnels (exploitants, distributeurs, producteurs, programmateurs de festivals, responsables de centres culturels) et à quelques spectateurs privilégiés de découvrir en avant-première les films qui feront l’actualité du cinéma belge francophone dans les mois à venir. 113 spectateurs ont assisté à cette séance.

C'est du doc belge !
Comme la séance « C’est du belge », « C’est du doc belge » vise à présenter à des diffuseurs potentiels des films inédits, afin d’œuvrer à une meilleure diffusion. Cette séance spéciale, organisée en collaboration avec la SCAM, met en valeur les 8 documentaires belges sélectionnés cette année par le Festival.
Cette séance était ouverte aux exploitants de salle, mais aussi aux programmateurs de centres culturels, ainsi qu’aux autres acteurs qui oeuvrent à une meilleure diffusion du documentaire, en salle et hors des sentiers battus. 80 professionnels étaient ainsi présents.
Les films présentés :
•    Boli Bana de Simon Gillard (60 min)
•    Celui qui saura qui je suis de Sarah Moon Howe (75 min)
•    Les deux visages d’une femme Bamiléké de Rosine Mbakam (86 min)
•    Les Éternels de Pierre-Yves Vandeweerd (75 min)
•    La Place de l’homme de Coline Grando (60 min)
•    Rester Vivants de Pauline Beugnies (110 min)
•    Rien n’est pardonné de Vincent Coen et Guillaume Vandenberghe (61 min)
•    Ya me voy de Sebastien de Buyl (61 min)


L'Apéro des programmateurs et des producteurs
Depuis 10 ans maintenant, le FIFF organise avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, de Wallonie Bruxelles International et de WBImages, un rendez-vous durant lequel les producteurs belges et professionnels étrangers (programmateurs de festivals internationaux, mais aussi vendeurs internationaux et distributeurs étrangers) sont invités à se rencontrer de façon informelle et amicale. Cette initiative a pour but de permettre aux professionnels étrangers de repérer les nouveautés belges à venir, et d’offrir aux producteurs belges l’opportunité de rencontrer des programmateurs incontournables sur la scène internationale. Par le biais de ces rencontres informelles, le FIFF souhaite favoriser la diffusion du cinéma belge à l’étranger. 30 professionnels étaient présents cette année.

Ceci n'est pas une assemblée générale des Magritte du Cinéma
Avant de se plonger pleinement dans les préparatifs de cette 8ème édition des Magritte du Cinéma, l’Académie André Delvaux propose, une nouvelle fois, de faire le point sur ses actions avec ceux qui la soutiennent – parfois depuis la toute première édition – et qui donnent tout son sens à l’événement : les quelque 850 professionnels qui constituent ses membres.
L’idée est de parler des choix du passé et des perspectives d’avenir, des évolutions récentes, de ce qui changera en 2018 et des souhaits de l’Académie à plus long terme, en donnant la parole tant au CA qu’aux membres de l’Académie présents dans la salle. Le FIFF, partenaire incontournable de l’organisation des Magritte du Cinéma depuis la première Cérémonie, s’est tout naturellement proposé d’organiser ce débat lors de cette 32ème édition. 55 personnes assistaient à ce rendez-vous.

Commission mixte co-production Suisse-Belgique
Une nouvelle fois cette année s’est tenue la Commission mixte de l’accord de coproduction FWB/Suisse. En tout 18 membres des deux délégations se sont retrouvés pour aborder notamment l’évolution des réglementations respectives concernant le financement du cinéma dans les deux parties ou encore sur l’état des projets de coproductions entrant dans le cadre de l’accord. Cette rencontre leur permet également d’aborder les ventes internationales de films et les exemples de financement sur la base de tax-shelter. 

Délégation FWB :
•    Marie Besson, productrice, société Eklektik, UPFF 
•    Jeanne Brunfaut, directrice générale adjointe CCA
•    Thierry Dubois, représentant des industries techniques
•    Eric Franssen, manager Wallonie Bruxelles Image, responsable de la promotion à l’international 
•    Luc Jabon, président de Prospere 
•    Pascale Joyeux, responsable du Bureau de certification CCA
•    Emmanuel Roland, directeur, responsable de la coproduction internationale CCA 
•    Joseph Rouschop, producteur, société Tarantula, co-président de l’UPFF 
•    Sylvie Schreiber, pupitre Suisse, Wallonie Bruxelles International
•    Arlette Zylberberg responsable de l’Unité cinéma RTBF

Délégation suisse :
•    Matthias Bürcher, responsable coproductions / PiCS
•    Sévérine Cornamusaz, auteure
•    Xavier Grin, producteur, PS Productions
•    Ivo Kummer, Chef de la section cinéma, OFC
•    Françoise Mayor, responsable fiction RTS
•    Elena Tatti, productrice, Box Productions
•    Denis Séchaud, industrie technique
•    Laurent Steiert, chef suppl. cinéma, OFC / international

 

Ateliers

 

GÉNÉRATION TALENTS ! 
L’atelier consacré aux jeunes comédiens belges et francophones est désormais un rendez-vous très attendu. Cet atelier était divisé en deux parties. La première, le samedi 30 octobre, était consacrée au tournage d’un « cadavre exquis » pour lequel 20 comédiens belges et francophones se sont retrouvés sous la direction de 17 réalisateurs belges. Tous se sont réappropriés 3 extraits choisis du court métrage « Lucha Libre » d’Ann Sirot et Raphaël Balboni, encadrés par la réalisatrice belge Géraldine Doignon, membre de l’ARRF. L’ensemble des rushs réalisés lors de cette journée ont été livrés à un monteur qui a conçu une seule et unique séquence : https://www.youtube.com/watch?v=AecqJtmKjjA  
Cette journée de tournage a été possible grâce à la collaboration de l’ARRF, Adnstudio, EyeLite, Chocolat noisette et le Centre culturel de Bomel.
La deuxième partie, lundi 2 octobre, était consacrée à la rencontre entre ces même comédiens et 12 directeurs de casting et agents en provenance de différents pays francophones et spécialement invités pour l’occasion. En binôme, les comédiens sont passés tout au long de la journée sur un extrait choisi de « L’Economie du couple », long métrage de Joachim Lafosse. 

LE 3ÈME PERSONNAGE 
Organisé avec la complicité du Festival International du Film d'Aubagne (FIFA), l’atelier « Le 3ème Personnage » est dédié à la composition de musiques de film. Il est organisé avec le soutien de la SABAM, la SACEM et Wallonie Bruxelles Musique. Pour cette 3ème édition de l’atelier, nous avons ouvert notre sélection de film au format long métrage. 12 projets sélectionnés - dont 3 longs métrages - représentés par le binôme réalisateur/producteur ont  donc rencontré 16 compositeurs belges et français qui leur ont fait des propositions musicales en partant du scénario reçu. 


DANS LES TRACES D’ATELIER GRAND NORD
Pour cette 32ème édition, le FIFF et la SACD continuent de s’inscrire Dans les traces d’Atelier Grand Nord, initiative de la SODEC, en partenariat avec le Commissariat Général aux Relations Internationales de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Centre National de la Cinématographie (CNC, France), et la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD France, Belgique et Canada, l’Organisation Internationale de la Francophonie et Film Fund). Chaque année, l’atelier réunit en février des scénaristes et des experts de France, Belgique, Québec, Suisse et du Luxembourg pour un atelier d’une semaine entièrement consacré à la réécriture de scénarios, une étape délicate mais cruciale dans le développement d’un film de fiction. 
Les partenaires de Grand Nord ont invité les scénaristes de l’édition 2017 à venir se retrouver au FIFF autour de la version retravaillée de leur scénario, pour une relecture critique et un nouvel échange, le suivi étant une étape cruciale de la réécriture. Une nouvelle occasion de renforcer le réseau des auteurs réunis par Grand Nord (depuis sa création en 2004, plus de 50 projets de films ont été portés à l’écran) mais aussi de rencontrer les professionnels présents et d’encourager les liens professionnels au-delà des frontières.