Logo FIFF
Répertoire comédiens Répertoire Projets Photos et vidéos

Des films en VàD

"Restez chez vous, regardez des films" :  c'est le meilleur conseil qu'on puisse vous prodiguer en ce moment. Bien entendu, nous sommes convaincus que le cinéma se partage en salle, mais la crise sanitaire actuelle nous amène à observer la situation sous un autre angle. Vous avez aussi sans doute remarqué que l'offre culturelle en ligne est énorme depuis la mi-mars ; c'est pourquoi, on avait envie de vous donner quelques pistes ou pour le moins, vous recommander d'aller jeter un oeil du côté de ce qui nous a plu dans la sphère  du e-7ème art ! 

Ciné chez vous,  une plateforme pour soutenir les cinémas belges

Les salles obscures ont fermé leurs portes et aucune date de réouverture n'est connue pour le moment. Afin de continuer à offrir leurs services au public, Lumière Cinéma a créé « Ciné chez vous », une plateforme de streaming.  Ce que Lumière propose, c'est de transformer une urgence en vertu et de transformer votre salon en un cinéma confortable en vous proposant des films qui auraient en ce moment dû être projetés dans les salles de cinéma. 

Par billet de cinéma digital, vous payez 8 € et vous pouvez immédiatement regarder le film en qualité optimale (ou le caster à votre téléviseur). Le film reste disponible en ligne pendant 48 heures. 

Le plus important ? Une partie du prix que vous allez payer pour voir un film va revenir à la salle de cinéma. C’est le même principe que lorsque vous venez au cinéma : un pourcentage du prix de votre ticket rémunère le distributeur, l’autre paie l’exploitant. Sur cette plateforme, le prix pour accéder à un film est celui d’un ticket de ciné, et s'il est donc un peu plus élevé que les tarifs de vod habituels, c'est our vous permettre par la même occasion de soutenir les salles de cinéma !

Parmi les films proposés, on vous conseille par exemple Wallay de Berni Goldblat, Prix du public long métrage de fiction au FIFF en 2017. 

Toute l'offre ici 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur AUVIO, une sélection soignée de films belges

Depuis le 25 mars, Auvio et La Trois accueillent des films belges pour traverser ensemble cette période particulière, ainsi qu'une sélection de courts métrages d'animation pour adultes. 

Parmi toute leur programmation, on vous conseille les longs métrages suivants, passés par le FIFF (notamment, car on vous les conseille tous en réalité)  : 

Découvrez tout leur catalogue ici 

Côté courts métrages, c'est par ici

Parmi les longs métrages, on vous conseille notamment :

La Fille inconnue de Jean-Pierre et Luc Dardenne, film d'ouverture du FIFF 2016

Je suis à vous tout de suite de Baya Kasmi qui a clôturé le FIFF 2015

La Part sauvage de Guérin Van de Vorst présenté au FIFF en 2017 

 

Parmi les courts, on met l'accent sur ceux passés par le FIFF ou par la Caravane du court :


 

 

 

 

 

 

 

 

Sur ARTE, l'excellent COURT-CIRCUIT actualisé quotidiennement

Durant cette période particulière de confinement, Court-circuit, l'émission consacrée au format court de notre partenaire ARTE, vous propose tous les jours un court métrage à découvrir sur son site. Parce que les journées seront moins longues avec des courts !

Tout leur catalogue ici

 

 

 

 

 

 

 

 

La Fédération Wallonie-Bruxelles accompagne les sorties de films belges sous forme virtuelle !

Plusieurs films belges voient ainsi leur sortie – ou le prolongement de leur exploitation – programmée sur les plateformes de streaming nationales. Le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel lance l’opération "Le cinéma belge à la maison". Six longs métrages belges francophones sont concernés par cette opération. Deux ont vu leur sortie annulée : Jumbo de Zoé Wittock (sortie prévue le 18 mars) et Losers revolution de Thomas Ancora et Grégory Beghin (sortie le 11 mars). Pour quatre autres films, leur exploitation a été arrêtée : Pompei d’Anna Falguères et John Shank (sorti le 4 mars), Filles de joie de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich (12 février), Adoration de Fabrice du Welz (15 janvier) et Lucky d’Olivier Van Hoofstadt (sorti le 26 février et disponible prochainement sur les plateformes).

Sur un mini-site, vous trouverez toutes les plateformes où les films sont disponibles et des informations utiles pour chaque film (bande-annonce, synopsis, fiche technique).

On vous conseille sans aucune hésitation ADORATION de Fabrice du Welz, auréolé du Bayard de la Meilleure interprétation 2019 pour les comédiens Fantine Harduin et Thomas Gioria.

Une rubrique reprend également les offres – gratuites et payantes – de films belges francophones (longs métrages, courts métrages, documentaires) disponibles sur les différentes plateformes : Proximus, Voo, Auvio, Universciné…

Le cinéma belge à la maison, par ici les infos

 

 

 

 

 

 

 

Quelques films programmés au FIFF ces dernières années glanés de-ci de-là par notre directeur de la programmation