Logo FIFF

Galas

Comme chaque année, les Soirées de Gala ponctuent la semaine du FIFF.
Ces événements d'exception sont l'occasion de découvrir quelques-uns des longs métrages sélectionnés en Compétition avant de partager un verre avec les équipes de films en toute convivialité !

Les projections et soirées de Gala sont accessibles sur invitation.
En cas de places disponibles, les détenteurs de FIFFPASS peuvent également y participer.
Nous vous recommandons de vous présenter dans les files munis de votre FIFFPASS activé au moins une heure à l’avance afin de mettre toutes les chances de votre côté  d’assister aux séances. Les hôtesses et accueils salles présents sur place vous informeront régulièrement quant à la possibilité d'accéder aux projections et soirées de Gala.
 

Gala d'ouverture
Vendredi 29

20h - Caméo 1 (sur invitation)
20h45 - Palais des Congrès (priorité aux invitations)
21h - Théâtre de Namur (sur invitation)

                  Capsules "50/50 : 50 ans de cinéma belge"

                                Jeune femme de Léonor Serraille (97')

 

 

Gala du 32ème
Samedi 30

20h45 - Théâtre de Namur (priorité aux invitations)

            Avec Thelma d'Ann Sirot et Raphaël Balboni (13')   

                               Tout nous sépare de Thierry Klifa (98')

 

 

 

Gala OIF et Parlement FWB
Lundi 2


20h45 - Théâtre de Namur (priorité aux invitations)

 

    Salamat from Germany d'Una Gunjak et Rami Kodeih (17')

                                    Benzine de Sarra Abidi (89')

 

 

Gala FWB-RTBF
Mardi 3


20h30 - Théâtre de Namur (sur invitation)

                     Une part d'ombre de Samuel Tilman (95')
                      Précédé du Cadavre Exquis Lucha Libre
 

 

Gala de la Wallonie
Mercredi 4

20h45 - Théâtre de Namur (priorité aux invitations)

                  May day d'Olivier Magis et Fredrik Beul (22')

                           Drôle de père d'Amélie van Elmbt (86')

 

Gala de clôture
Vendredi 6

20h30 - Caméo 1
20h45 - Palais des Congrès
21h - Théâtre de Namur

 

             Diane a les épaules de Fabien Gorgeart (87')