Logo FIFF

Je m'appelle Leila

"Je m'appelle Leila"

Nous sommes dans une période où la question des rapports hommefemme, notamment dans une optique de domination et d’égalité, est à nouveau présente. 

Dans le cadre de la campagne « Le Déclin de l’Empire du Mâle »,  le FIFF  et Esperanzah! collaborent dans un projet soutenu par la Coopération belge au développement  – DGD
Le projet de sensibilisation et d’éducation par le développement artistique « Je m’appelle Leila » est à destination des adolescents de 16 à 18 ans. Il aborde la question du genre dans sa dimension Nord-Sud. 

Objectifs de fond :

  • Rendre compte des différentes conditions de la femme partout dans le monde.
  • Dégager des facteurs d’explications de ces différences de condition
  • .Assimiler des premières clefs de compréhension de la notion de genre (différences non-biologiques entre les hommes et les femmes dépendantes de facteurs socio-économiques et culturelles).

 

Objectifs de forme :

  • Produire un projet artistique avec des jeunes qui pourra lui même aller toucher un public plus large notamment lors des festivals Esperanzah! et FIFF

Via diverses animations, conférences, projections de films, ateliers d’écriture et de suivi créatif, le projet se déroule en quatre phases :

  • Une première phase pour appréhender la question du genre, rendre compte des différences de condition de la femme dans le monde et comprendre les facteurs qui les sous-tendent.
  • Une deuxième phase de création de contes qui seront racontés et filmés par les élèves.
  • Une troisième phase d’exposition des contes au festival Esperanzah! à destination du grand public.
  • Une dernière phase au FIFF où les élèves de primaire du FIFF Campus réaliseront des capsules vidéo en stop motion pour mettre en images les contes racontés par leurs ainés.

Le projet est 100% namurois puisque le CNCD-11.11.11-Namur, l’Établissement des Sœurs de Notre Dame de Namur et l’IATA – Institut d’enseignement des arts techniques sciences et artisanats – nous accompagnent dans l’aventure.

Pour plus d'informations, Cliquez ici