Logo FIFF

Les jeunes en parlent

Le FIFF donne la parole aux jeunes !

Depuis plusieurs années déjà, le Festival collabore avec plusieurs écoles et associations afin d'offrir aux jeunes un large espace d'expression.

Etudiants en journalisme, en audiovisuel ou en photographie posent leur regard sur l'actualité quotidienne du FIFF !

 

 

 

Jeunes critiques de cinéma

Né d'un partenariat entre le FIFF et Indications asbl, ce projet propose à un groupe de jeunes de 18 à 25 ans de rentrer dans la peau de critiques cinéma pendant la durée du Festival. Les participants passent également derrière et devant la caméra lors d'un atelier consacré au cinéma, qui leur fait découvrir le 7ème Art par la pratique. Retrouvez leurs critiques dans l'onglet Jeunes critiques de cinéma.

IATA

 

Les étudiants des sections Audiovisuel et Photographie de l’IATA sont présents au FIFF ! Tous les jours, ils réalisent des vidéos ou photos sur la vie du Festival. Si vous les croisez, réservez-leur un bon accueil ! Les vidéos et les photos sont mises en ligne tous les jours dans l'onglet IATA.

KulturOpoing

Cette année, les jeunes rédacteurs du projet KulturOpoing, la webrédaction culturelle namuroise, changent leur caméra d'épaule. Après quatre années de reportages, interviews, critiques en tous genres, la rédac' va couvrir l'ensenble du festival en mode "AfterMovie".
De la musique, des interviews, du mouvement, des rires et des paillettes. Le tout, dans un clip. A déguster après. Forcément !

Silence on FIFF !

Pour la 5ème année consécutive, les étudiants en réalisation de la Haute Ecole Libre de Bruxelles (HELB) et les étudiants en journalisme de l’IHECS s’associent pour nous livrer une émission télé percutante en direct du chapiteau ! Découvrez-la tous les jours à 20h sur La Trois.
Retrouvez chacune des émissions dans l'onglet Silence on FIFF !

Bruxelles Bondy Blog

Durant le FIFF, 8 élèves de l’IHECS, école de communication bruxelloise, sont présents sous le chapiteau pour alimenter de leur regard décalé le Bruxelles Bondy Blog ! A lire sans modération sur www.bxlbondyblog.be