j
h
m
s
Favorites
Adriana Da Fonseca

ADRIANA DA FONSECA – RÉALISATRICE – BELGIQUE

Adriana Da Fonseca est actrice de formation, sortie de l'INSAS en 2007. Dans un premier temps, elle a joué essentiellement au théâtre, notamment avec la compagnie Madame Véro pour laquelle elle joue et met en scène plusieurs spectacles. Au cinéma on la retrouve, entre autres, dans Even Lovers Get The Blues et Je suis restée dans les bois. Elle a également réalisé et joué dans deux courts métrages Capote Percée et La ressource humaine. Elle est l'une des réalisatrices de la série Baraki. Elle est membre du groupe de musique Fritüür.

Gabriel Vanderpas

GABRIEL VANDERPAS – RÉALISATEUR – BELGIQUE

Né à Bruxelles en 1981, Gabriel Vanderpas est un réalisateur qui s’intéresse aux thèmes du deuil, du couple et de la famille. Après ses études en cinéma, il réalise plusieurs documentaires dont Auguste et Marie et À ciel ouvert. En 2009, il fonde la société de production Leïla Films puis il revient à l'écriture et à la mise en scène. En 2017, il réalise le court métrage Iris après la nuit et prépare actuellement son premier long métrage.

Partenaires

Sébastien Bours Play Right

PLAYRIGHT – SEBASTIEN BOURS – CONSEILLER (BELGIQUE)

PlayRight se charge de la gestion collective des droits voisins des comédien·ne·s et musicien·ne·s. Elle organise la perception des droits à rémunération et les répartit aux artistes-interprètes belges et étranger·ère·s. Sébastien Bours expliquera la nature de ces droits voisins, comment ils se rapportent au droit d’auteur, comment ils font partie d’un transfert à la boîte de production et dans quelle mesure les comédien·ne·s peuvent gérer ces droits en autonomie.

Anotherlight

ANOTHERLIGHT ASBL – CHRISTOPHE HERMANS – COORDINATEUR & PATRICK TASS – ENCADRANT (BELGIQUE)

Anotherlight donne l’accès au cinéma à tou·te·s. Considérant que le médium cinématographique est un formidable outil social de développement individuel et collectif, nous proposons divers ateliers et formations dans l’audiovisuel.

Emilie FROMONT Amplo

AMPLO – EMILIE FROMONT – CONSULTANTE COMMERCIALE (BELGIQUE)

Partenaire en ressources humaines pour le secteur créatif, artistique, culturel et audiovisuel, Amplo vous permet de déclarer vos contrats de travail dans un cadre légal et administratif solide. Grâce à un accompagnement personnalisé et une expertise de plus de 15 ans, Amplo vous garantit de bénéficier de la protection d’un·e employé·e tout en travaillant avec la liberté d’un·e indépendant·e.

Julie Basecqz

SCORE BRUSSELS – JULIE BASECQZ – COMÉDIENNE ET DOUBLEUSE (BELGIQUE)

Belgo-canadienne de nationalité, Julie Basecqz a obtenu son premier prix en 2000 au Conservatoire de Bruxelles. Sa voix l’emmène tout naturellement vers le doublage – où elle se spécialise en Manga – et dirige depuis plus de 15 ans les séries Naruto et One piece. Comme comédienne, elle incarne les voix de Rarity dans My little poney, Tamara dans Awkward, Cece dans Shake it up Chicago. Elle a ouvert Score Brussels, un espace destiné à l’initiation et au perfectionnement en doublage pour les jeunes diplômé·e·s.

Partenaires

EMANUELLE BEAUGRAND-CHAMPAGNE – DIRECTRICE DE CASTING – MVA (QUÉBEC)

Sortie de l’École Nationale de Théâtre du Canada en 1981, Emanuelle Beaugrand-Champagne travaille comme assistante de réalisation et régisseuse avant de devenir directrice de casting notamment pour Jean-Marc Vallée et Denis Villeneuve. Depuis 2002, elle est consultante en scénarisation sur plusieurs séries télé dont Les Parent. À ce titre elle a travaillé sur le scénario du Cœur régulier de Vanja d’Alcantara rencontrée au FIFF en 2012.

FANNY DE DONCEEL – DIRECTRICE DE CASTING (FRANCE)

Originaire de Toulouse, elle démarre en 2005 une carrière de comédienne à Paris, mais se redirige vers son véritable domaine de prédilection : le casting. Fanny de Donceel débute par le casting d’enfants et d’adolescent·e·s (avec Valérie Donzelli, Olivier Dahan, Jean-Xavier de Lestrade). Depuis quelques années, elle a élargi son champ d’activité au casting d’adultes. Elle est également membre de l’A.R.D.A (l’Association des Responsables de Distribution Artistique).

PATRICK HELLA – DIRECTEUR DE CASTING – HELLA CASTING (BELGIQUE)

Dès ses débuts, Patrick Hella exerce de nombreux métiers du cinéma : régisseur, assistant, machiniste, réalisateur (son court métrage La Tête froide est projeté à Cannes en 1969). Il ajoute une corde à son arc en devenant directeur de casting, une fonction dans laquelle il est reconnu comme l’un des plus expérimentés. Ses derniers castings concernent Les Misérables, produit par la BBC et Gzar, et Convoi Exceptionnel, le dernier film de Bertrand Blier.

CATHERINE ISRAËL – DIRECTRICE DE CASTING – SEEKING4U (BELGIQUE)

Après avoir frôlé les planches, joué dans des séries et longs métrages, Catherine Israël crée sa propre structure où elle donne des cours et formations à des acteur·rice·s, jeunes et moins jeunes. Elle s’est, entre autres, occupée de caster des jeunes comédien·ne·s pour The Horseboy de Ari Folman, The higher step in the world d’Olivier Pairoux et Eusebio Larrea ou encore Le Journal de Fanny de Lola Doillon.

© Gaël Maleux

KADIJA LECLÈRE – DIRECTRICE DE CASTING – KADIJA LECLÈRE CASTING (BELGIQUE)

Après des études d'art dramatique, Kadija Leclère se lance dans la direction de casting, qu'elle pratique depuis plus de 18 ans, au travers de différents cours, séances de coaching et stages en résidence afin de rester proche des comédien·ne·s. Parallèlement, elle a réalisé 3 courts métrages et un long métrage, Le Sac de Farine. Elle fait le choix de mener ces deux activités de front, se complétant l’une l’autre.

ARIELLE LÉVA – AGENTE – AGENCE UBBA (FRANCE)

Arielle Léva effectue sa première expérience professionnelle en 2010 en tant que stagiaire à l'accueil des invité·e·s au FIFF. En 2013, elle obtient son diplôme en Master Cinéma à Paris Panthéon-Sorbonne et commence parallèlement à être assistante d'agent·e. Elle travaille aujourd'hui en tant qu'agente artistique chez UBBA.

SEBASTIÁN MORADIELLOS – DIRECTEUR DE CASTING – MCASTING (BELGIQUE)

Formé au Conservatoire Royal de Bruxelles, où il obtient le Premier Prix, Sebastián Moradiellos s’essaye dès 2002 comme comédien sur les scènes belges. Passionné par la mise en scène, il en fait rapidement son métier. Sa rencontre en 2012 avec « Casting7 » et son amour pour la direction d'acteur·rice lui permettent de débuter sa carrière de directeur de casting. En 2015, il s'associe avec Stéphanie Koplowicz pour fonder Mcasting.

MARLÈNE SÉROUR – DIRECTRICE DE CASTING (FRANCE)

Après des études de cinéma à la Sorbonne, Marlène Serour devient directrice de casting pour le cinéma. Elle travaille pour des réalisateurs tels que Yann Gonzalez, Bertrand Bonello et Morgan Simon.

© Laure Bourdon Zarader

SIEN JOSEPHINE TEIJSSEN & BRAM STERCKX – DIRECTEURS·RICES
DE CASTING – CASTING BY SIEN JOSEPHINE (BELGIQUE)

Sien Josephine Teijssen et Bram Sterckx ont fait des castings dans la publicité et la fiction depuis 2015. On retrouve notamment dans leur portfolio : D’Ardennen, Le Passé devant Nous, Torpedo, Holiday, Black-Out, Leef ! et Glad IJs. Récemment, le duo s’est occupé des rôles principaux pour la 3ème saison de Undercover, les deux saisons de Meisjes et la première saison de Panna. Sien et Bram ont développé un bon réseau de directeur·rice·s de casting et d’agent·e·s à l’international.

Partenaires

Découvrez les 15 comédien·ne·s, belges et internationaux·ales, qui participeront à l'atelier Génération Talents ! 2021 :

  • Elsa BLERO (Belgique)
  • Axel CAPITE (Belgique)
  • Jef CUPPENS (Belgique)
  • Marcel DEGOTTE (Belgique)
  • Brieuc DESPONTIN (Belgique)
  • Oumar DIOLO (Belgique)
  • Maïlys DUMON (Belgique)
  • Bertille ESTRAMON (Belgique)
  • Djanaïna FRANÇOIS (Haïti)
  • Luna HALLOY (Belgique)
  • Antoine L'ÉCUYER (Québec)
  • Nathalie ROZANES (Belgique)
  • Zouhair SABRI (Maroc)
  • Mélody VALEMBERG (Belgique)
  • Anaïs ULDRY (Suisse)


ELSA BLERO (BELGIQUE)

Elsa Blero a 13 ans, elle vit à Wavre dans le Brabant wallon. Si elle a eu envie de faire du cinéma depuis longtemps, c’est grâce à son rôle dans L’Enfant Salamandre (FIFF Namur 2021) de Théo Degen où elle goûte au métier de comédienne. Cette première expérience révélatrice lui donne ensuite l’opportunité de continuer dans cette voie, notamment en tournant dans le nouveau court métrage de Théo Degen ou en participant à des projets de tournage locaux.

AXEL CAPITE (BELGIQUE)

Né en 1997, Axel Capite tient son premier rôle en 2014. Il débute avec Nelson, un court métrage de Thomas Xhignesse et Juliette Klinke, grâce auxquels il remporte le Prix de la Meilleure interprétation masculine auprès de deux festivals : le Brussels Short Film Festival et le Court en dit long. Cette expérience l’amène à passer d’autres castings et à obtenir différents rôles dans des courts et longs métrages ainsi que dans des séries TV. Il se prépare actuellement à incarner le premier rôle dans le prochain court métrage d'Hugo Antoine.

JEF CUPPENS (BELGIQUE)

Jef Cuppens débute par des courts métrages tels que Empire, Cloud boy, Kattenkwaad et Die Kat. Il a eu l’occasion de participer à des projets en tant que comédien, notamment dans une pièce de théâtre mise en scène par Randi De Vlieghe pour le Théâtre Bronks et dans Zwischen, une pièce de théâtre familiale mise en scène par Suze Milius. En 2020, il travaille avec Valéry Carnoy (réalisateur de Ma Planète), sur un court métrage intitulé Titan – présenté dans la Compétition du Court au FIFF Namur cette année.

MARCEL DEGOTTE (BELGIQUE)

Âgé de 19 ans, Marcel Degotte effectue sa première expérience au cinéma par hasard, dans le court métrage sélectionné de Valéry Carnoy, Titan (FIFF Namur 2021). Étant principalement musicien – il est trompettiste au Conservatoire de Musique de Bruxelles – il n’a pas suivi de cours de théâtre ou de cinéma, mais cette seule expérience au cinéma lui a ouvert les portes d’un monde qu’il aspire à connaître davantage.

BRIEUC DESPONTIN (BELGIQUE)

Brieuc Despontin a été la doublure de l’acteur principal dans le film Le Cœur en braille de Michel Boujenah. Il a suivi une formation artistique à l’école secondaire avec des cours d’arts dramatique. Dans le court métrage Sur le rivage de Camille Mol, il obtient le deuxième rôle. Il a été également retenu comme silhouette dans The Shift d’Alessandro Tonda où il a eu l’occasion de suivre des cours de cascades. Il est féru de guitare et de sport (ski, escalade).

OUMAR DIOLO (BELGIQUE)

Né au Sénégal, Oumar investit, dès ses 15 ans, la troupe de danse, percussion et théâtre de son village – avec laquelle il sillonne le pays. Arrivé en Europe à 23 ans, il donne des cours de danses et de percussions africaines. Sur invitation d'un étudiant en réalisation, il se lance dans le cinéma. Tant actif en France qu'en Belgique, il vient actuellement de tourner sous la direction de Jean-Jacques Annaud. À l’écran, on le retrouve cette année dans Deux fois mon frère de Mickey Broothaerts présenté en Compétition du Court.

MAÏLYS DUMON (BELGIQUE)

Maïlys Dumon est née en 1996 à Bruxelles et se passionne par le théâtre, le chant et le cinéma. Elle est diplômée en interprétation dramatique à l’IAD avec un master en écriture. Elle a découvert le cinéma en jouant dans La Vérité de Hirokasu Kore Eda, The Shape de Jaco Van Dormael, Les Rivières Pourpres, saison 3 réalisé par Yvan Fergyvere, Simon pleure de Sergio Guataquiera, T’es morte Hélène de Michiel Blanchart, etc.

BERTILLE ESTRAMON (BELGIQUE)

Née en 1993 à Clermont-Ferrand, Bertille Estramon rejoint la Belgique en 2015 après des études de théorie du cinéma à l’université de Montpellier III. Elle intègre l’IAD en réalisation cinéma et Chienne est son film de fin d’études. Elle fait en parallèle du documentaire et joue parfois dans des films pour dépanner des amis.

DJANAÏNA FRANÇOIS (HAÏTI)

Djanaïna François (pronoms Ils/Eux) sont un comédien, écrivain de fiction et non-fiction de Port-auPrince, Haïti. Ils ont obtenu leur formation formelle d'acteur à The Barrow Group Theatre Company (2015), Ted Bardy Acting Studio (2016-2017) et une formation d'improvisation avec Zenobia Shroff. Leur travail à l'écran comprend Hunger (2016), Blackfunk (2017), Freda (présenté en Compétition 1ère œuvre au FIFF cette année). Les débuts sur scène étaient A Sketch Of New York (2015). Ils parlent couramment anglais, créole et français et sont un grand amateur de science-fiction et de fantasy.

LUNA HALLOY (BELGIQUE)

C’est à 15 ans que Luna se passionne pour le cinéma lors de son premier rôle dans la web-série RTBF, La Théorie du Y. Elle tourne ensuite aux côtés de Muriel Robin pour le téléfilm Jacqueline Sauvage : c’était lui ou moi, réalisé par Yves Rénier. Récemment, elle tourne sur plusieurs courts métrages dont un Majeur de l’IAD en rôle principal, Cléo et Max (FIFF Namur 2021) et El Patronato de Belinda Aguilera.

ANTOINE L'ÉCUYER (QUÉBEC)

Né en 1997, Antoine L’Écuyer commence très jeune à suivre des ateliers en art dramatique, puis il amorce sa carrière sur la série Les Boys en 2007. La même année, il décroche son premier rôle au cinéma dans C’est pas moi, je le jure!, le personnage principal du long métrage de Philippe Falardeau, pour lequel il sera primé. Antoine apparaît ensuite dans de nombreux films et séries. En 2016, il a joué dans le long métrage de Simon Lavoie, La petite fille qui aimait trop les allumettes, puis en 2018 dans Mélopée, La Face en sang et Vivre à cent à l’heure.

NATHALIE ROZANES (BELGIQUE)

Nathalie Rozanes est une actrice et autrice née à Zürich, diplômée de l’INSAS en interprétation dramatique en 2011. Elle parle couramment allemand, anglais, français, hébreu et suisse-allemand. Nathalie a travaillé avec divers réalisateur·rice·s et metteur·euse·s en scène à travers l’Europe, notamment Ziad Doueiri, Ted Tremper, Claudia Bosse et Sofie Kokaj et sur ses projets personnels. Elle est représentée par Solène Edouard au sein de S.E. Talent Management.

ZOUHAIR SABRI (MAROC)

Zouhair Sabri est né en 1999 à Casablanca. Il découvre le cinéma à l'âge de 11 ans dans le film Les Chevaux de Dieu de Nabil Ayouch. Après Gardant le goût pour le jeu, il multiplie pendant l'adolescence les participations dans différents ateliers de théâtre et collectifs des quartiers de Casablanca. En 2020, il est revenu à l'écran dans le court métrage Jmar de Samy Sidali (Compétition du Court au FIFF Namur 2021). Son interprétation lui permet de remporter une mention d’interprétation masculine du jury lors de la Fête du Court Métrage 2021 de France Télévision.

MÉLODY VALEMBERG (BELGIQUE)

Formée au Conservatoire Royal de Mons, Mélodie Valemberg démarre au théâtre, en rue et sur scène, entre autres avec Gaëtan D'Agostino. Dès octobre 2021, elle sera au KVS dans Mawda, ça veut dire tendresse. Côté cinéma, elle a travaillé avec Edith Depaule dans The Dancing, avant d’enchaîner en 2014 dans le long métrage de Benoit Jacquot Le journal d'une femme de chambre, avec Léa Seydoux. Sur le petit écran, elle était à l’affiche de la saison 2 d'Ennemi Public.

ANAÏS ULDRY (SUISSE)

Anaïs Uldry est née en 2001 à Genève en Suisse. Elle est à la fois suisse et canadienne. Lorsqu’elle a été placée dans un foyer à l’âge de 15 ans, elle a rencontré Frédéric Baillif qui souhaitait travailler avec des jeunes de foyer pour son film La Mif (FIFF Namur 2021). Ce fût sa première expérience cinématographique. Actuellement, elle suit des études en création de vêtement, mais elle aspire, par la suite, à se réorienter vers l’interprétation dramatique.

Partenaires

Découvrez les 13 réalisateur·rice·s qui présentent leur film lors de la Compétition du Court cette année et participeront à Génération Talents ! 2021 :

  • Michiel BLANCHART – T'es morte Hélène
  • Mickey BROOTHAERTS – Deux fois mon frère
  • Valéry CARNOY – Titan
  • Solenn CROZON – Cléo et Max
  • Théo DEGEN – L'Enfant Salamandre
  • Grégoire GRAESSLIN – Junie
  • Toni ISABELLA VALENZI – La Prova
  • Louis KEMPENEERS – Cléo et Max
  • Hyun LORIES – Versailles
  • Camille MOL – Sur le rivage
  • Lisa SALLUSTIO – Les Punaises
  • Manon SAYSOUK – Dernier Voyage au Laos
  • Aude VERBIGUIÉ-SOUM – Silence s'il vous plaît

MICHIEL BLANCHARTT'ES MORTE HÉLÈNE (BELGIQUE)

Après un Bac Littéraire et la réalisation de nombreux courts métrages amateurs, Michiel décide de s’inscrire à l’IAD. Son plus récent projet T’es morte Hélène a été sélectionné à la Résidence SOFILM- Grand Est, préacheté par Canal+, soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles et remporté de nombreux prix. Le film a fait sa première mondiale au Festival du Court métrage de Clermont-Ferrand 2021 en compétition nationale et est également présenté en Compétition du Court au FIFF cette année.

MICKEY BROOTHAERTSDEUX FOIS MON FRÈRE (BELGIQUE)

Diplômé de l’IAD, curieux et touche-à-tout, Mickey Broothaerts est un jeune réalisateur et assistant-réalisateur bruxellois. En 2019, il co-réalise avec Adrien Berlandi le court métrage Akram, qui remporte de nombreux prix, dont le Prix du Jury au FIFF en 2019. En 2021, il réalise son film de fin d’études, Deux fois mon frère (en Compétition du Court du FIFF) toujours dans le souci de traiter de sujets sensibles et complexes, avec légèreté, humour et humanité.

VALÉRY CARNOYTITAN (BELGIQUE)

Valéry Carnoy est un jeune réalisateur belge formé à l’INSAS. En 2018, il réalise son film de fin d’études, Ma planète, sélectionné dans plus de 60 festivals internationaux. Le film est sélectionné au Magritte du cinéma et est primé à Tallin Black Night. En 2020, il tourne son premier court métrage professionnel Titan. Il a obtenu l’aide à l’écriture de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour développer son premier long métrage, La danse des renards.

SOLENN CROZONCLÉO ET MAX (BELGIQUE)

Solenn Crozon est une étudiante en réalisation cinéma à l’IAD. Après un bachelier en réalisation cinéma obtenu en 2020, elle entame son master l’année d’après. Un des exercices de cette première année de master est la co-écriture et co-réalisation d’un court métrage, qui deviendra Cléo et Max (coécrit et co-réalisé avec Louis Kempeneers) dont la post-production s’est achevée fin 2021 et présenté au FIFF cette année.

THÉO DEGENL'ENFANT SALAMANDRE (BELGIQUE)

Né en 1997, Théo Degen est un jeune réalisateur belge formé à l’INSAS. En 2019, il réalise L'Isola dei Sogni primé à Namur. Il a co-créé le collectif Phosphore Films avec d'autres réalisateur·rice·s afin de porter différents projets. En 2021, il achève son parcours à l'INSAS en réalisant son film de fin d'études L'Enfant Salamandre, une fable sur les thèmes du deuil et de l'imaginaire, primé du premier prix de la Cinéfondation au 74e
Festival de Cannes.

GRÉGOIRE GRAESSLINJUNIE (BELGIQUE/FRANCE)

Né en 1985, Grégoire Graesslin est titulaire d’un Master en réalisation cinéma à l’Université Paris VIII. Entre 2005 et 2011, il travaille pour différentes sociétés de production. Depuis 2011, il travaille pour la société de ventes internationales Kinology. Entre 2007 et 2013, il réalise 3 courts métrages dont Helix Aspersa présenté à Locarno. En 2019, il réalise Junie et il poursuit actuellement l’écriture de son premier
long métrage.

TONI ISABELLA VALENZILA PROVA (BELGIQUE)

Né et ayant grandi en Suisse, mais d'origine italienne, Toni a d’abord été graphiste avant de quitter Genève en 2016 pour étudier la réalisation en Belgique. Il a terminé ses études à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) avec son film La Prova (FIFF Namur 2021) une lettre d'amour à sa famille et ses racines sous forme de portrait documentaire. Toujours entre Bruxelles et Genève, il prépare actuellement un court métrage de fiction.

LOUIS KEMPENEERSCLÉO ET MAX (BELGIQUE)

Louis Kempeneers est né en 1998 à Liège en Belgique. Clôturant son cursus secondaire en option arts d'expression en 2017, il entame ensuite ses études à l’IAD en option réalisation. Dans le cadre d’un atelier de première master, il réalise avec une autre étudiante de sa classe – Solenn Crozon – Cléo et Max (FIFF Namur 2021). Ce court métrage leur offre pour la première fois une visibilité extérieure à leur école. Louis Kempeneers vit aujourd’hui à Bruxelles et travaille actuellement sur son court métrage de fin d’études.

HYUN LORIESVERSAILLES (BELGIQUE)

Hyun Lories est un réalisateur bruxellois d’origine coréenne. Après Derrière les Murs, salué par plusieurs sélections et prix en festivals, son film de diplôme, Versailles, est centré sur l'histoire et les rapports de jeunes Bruxellois. Présenté à Palm Springs, le film reçoit des prix à Gand et à Louvain, avant d'être sélectionné par l'European Film Promotion pour participer au programme Futures Frames au Festival de Karlovy Vary. En parallèle, Hyun réalise des clips, notamment pour Zwangere Guy.

CAMILLE MOLSUR LE RIVAGE (BELGIQUE)

Camille Mol a grandi à Bruxelles. Elle étudie la réalisation à l’Institut des Arts de Diffusion de Louvain-la-Neuve. Elle y réalise un court métrage, Créatures, qui retrace les premiers émois sensuels d’une jeune fille de quinze ans. Ce film voyage dans plusieurs festivals d’Europe et en Colombie, puis est acheté par Arte France. Elle s’est lancée dans l’écriture et la réalisation d’un second court métrage où le désir d’une jeune femme se heurte à son incapacité à jouir, Sur le rivage (présenté au FIFF Namur 2021).

LISA SALLUSTIOLES PUNAISES (BELGIQUE)

Lisa Sallustio entame à 18 ans des études de sciences politiques à Bruxelles, avant d’intégrer l'INSAS en mise en scène en 2011 et la Fémis en réalisation en 2016. Elle y réalise des courts métrages de fiction et documentaire. En 2020, elle sort un documentaire, Par monts et villages, coproduit en Belgique par Dérives Asbl et réalise deux nouveaux courts métrages de fiction : Les Punaises (FIFF Namur 2021) et Le chat d'à côté, diffusé sur Arte en 2021.

MANON SAYSOUKDERNIER VOYAGE AU LAOS (BELGIQUE)

Manon Saysouk est une jeune cinéaste bruxelloise de 21 ans. Après ses études secondaires, elle entreprend sa première année à la HELB Ilya-Prigogine. Elle y poursuit son cursus en option montage. En 2021, au terme de sa dernière année d’études, elle réalise son premier court métrage documentaire, Dernier Voyage au Laos, présenté au FIFF Namur 2021.

AUDE VERBIGUIÉ-SOUMSILENCE S'IL VOUS PLAÎT (BELGIQUE)

Aude Verbiguié-Soum est diplômée de l'IAD en réalisation. En 2012, elle réalise un documentaire sur deux paysans de sa région – l’Ariège – À nos terres. Ce film obtient plusieurs récompenses en festival et inspire son second court métrage de fiction, Rapaces, notamment sélectionné au FIFF en 2015. Aude est par ailleurs membre et réalisatrice dans une association de production, Flim!, et travaille également pour la télévision belge. Silence s’il vous plaît est présenté en Clôture du Week-end du Court, au sein de la Collection mise en place par Flim!, «Regards féminins».

Partenaires

Retrouvez notre répertoire des jeunes talents passés par le FIFF Pro, via ce lien.

Partenaires