Logo FIFF

Les scénaristes de l'atelier Grand Nord

Contenu: 
Texte: 

Valérie Anex - Suisse

Valérie Anex est une photographe, monteuse, scénariste et réalisatrice d’origine suisse et irlandaise, née à Lausanne le 11.12.1983. Après une licence en Relations Internationales à IUHEID à Genève en 2007, elle obtient un Master à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (HEAD) en 2011. Elle s’installe à Berlin en 2014 où elle termine actuellement un Master à la Film Universität KONRAD WOLF de Potsdam-Babelsberg.

Albéric Aurtenèche – Québec

Né à Paris, élevé à Montréal, Albéric Aurtenèche a étudié alternativement dans ces deux villes. Ses courts métrages ont été présentés à travers le monde et plusieurs fois récompensés, notamment par le prix Jutra du meilleur court ou moyen métrage au Québec en 2011. Il travaille tant comme scénariste que comme réalisateur, sur un spectre allant de la fiction à l’expérimental en passant par les arts médiatiques.

Delphine Girard - Belgique

Née au cœur de l'hiver québécois, Delphine Girard rejoint la Belgique quelques années plus tard. Après avoir commencé des études de comédienne, elle se réoriente vers la section Réalisation à l’INSAS à Bruxelles. Après, son film de fin d'étude Monstre elle écrit et réalise en parallèle le court métrage Caverne, adapté d’une nouvelle de Holly Goddard Jones. Elle travaille actuellement à l'écriture d'un premier long-métrage et d’une série de fiction.

Idrissou Mora-Kpai – Bénin

Idrissou enseigne le cinéma à l’Université de Pittsburgh, en Pennsylvanie. Ses documentaires ont été vus à travers le monde : Indochine, sur les traces d’une mère, a notamment reçu le prix du documentaire au FESPACO. Arlit et Si-Gueriki, ont tous deux été récompensé par le Bayard d’or du meilleur documentaire à Namur. Idrissou travaille actuellement sur plusieurs projets : Joe’s Corner Store, un documentaire et Border, un projet de long métrage de fiction.

Alexe Poukine – France

Alexe Poukine est née en 1982 en banlieue parisienne. Elle vit à Bruxelles. Après des études d'art dramatique, d'ethnologie puis de cinéma (Lussas et l'Atelier Scénario de la Fémis), elle filme pendant trois ans des personnes vivant dans la rue. Cette expérience a inspiré l'écriture des Sangliers.

Nicolas Roche – France

Après des études à l’ENS Louis Lumière, Nicolas Roche travaille comme chef opérateur. Parmi les films dont il signe l’image, La Maison jaune (primé à Locarno en 2008) et Quelques jours de répit (sélectionné à Sundance en 2010) du réalisateur Amor Hakkar. Il vient de tourner son premier court métrage, Le Temps d’un réveil, produit par le GREC et coécrit actuellement le scénario de long métrage Mi Noche triste avec Medhi Ben Attia.

Maxime Roy – France

Maxime Roy réalise un premier court métrage étudiant, La Beauté carnivore, qui reçoit le Prix spécial du Jury de fin d’études par Claude Lelouch. Il réalise ensuite un film collectif, Même pas mal, sorti exclusivement en VOD sur Universciné. Accompagné depuis par TS productions, il réalise en 2018 le court métrage Beautiful Loser, acheté par Arte et développe son premier long métrage, Les Héroïques, soutenu à l’écriture au CNC.

Laura Wandel - Belgique

Née en 1984 et originaire de Bruxelles, Laura Wandel entame en 2004 ses études à l’IAD (Institut des arts et de diffusion). Son film de fin d’études, Murs, est présenté dans plusieurs festivals dont le Festival de San Sebastian. En 2011, elle co-écrit et co-réalise avec Gaëtan D’Agostino O négatif. En 2014, Les Corps étrangers, son troisième court métrage, est présenté en compétition officielle au Festival de Cannes. Laura Wandel développe actuellement son premier long métrage La Naissance des arbres.