Logo FIFF

Place au doc !

Prenez-en plein les mirettes lors des projections des longs et courts métrages documentaires.
A l'occasion du "Week-end du doc", le FIFF vous propose des séances de cinéma entièrement consacrées au documentaire !

 

 

 

 

 

 

LONGS MÉTRAGES

12 jours de Raymond Depardon

Avant 12 jours, les personnes hospitalisées en psychiatrie sans leur consentement sont présentées en audience, d'un côté un juge, de l'autre un patient, entre eux naît un dialogue sur le sens du mot liberté et de la vie.

Dimanche 1 | 18h14 | Caméo 4
Jeudi 5 | 18h | Théâtre de Namur

 

Carré 35 d'Eric Caravaca

Carré 35 est un lieu qui n'a jamais été nommé dans ma famille ; c'est là qu'est enterrée ma soeur aînée, morte à 'âge de trois ans. Cette soeur dont on ne m'a rien dit ou presque, et dont mes parents n'avaient curieusement gardé aucune photographie. C'est pour combler cette absence d'images que j'ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d'une vie oubliée, j'ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j'ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes.

Mardi 3 | 21h | Caméo 4

Maman colonelle de Dieudo Hamadi

La Colonelle Honorine travaille au sein de la police congolaise où elle est chargée de la protection des enfants et de la lutte contre les violences sexuelles. Alors qu'elle travaille depuis 15 ans à Bukavu, à l'est de la RDC, elle apprend qu'elle est mutée à Kisangani. Sur place elle se trouve face à de nouveaux enjeux.
A travers le portrait de cette femme d'un courage et d'une ténacité hors du commun qui lutte pour que justice soit faite, le film aborde la question des violences faites aux femmes et aux enfants en RDC.

Dimanche 1 | 21h | Caméo 3
Lundi 2 | 15h30 | Palais des Congrès
Jeudi 5 | 9h45 | Caméo 4

Avant la fin de l'été de Maryam Goormaghtigh

Après 5 ans d'études à Paris, Arash ne s'est pas fait à la vie française et a décidé de rentrer en Iran. Espérant le faire changer d'avis, ses deux amis l'entraînent dans un dernier voyage à travers la France.

Jeudi 5 | 21h | Caméo 3

 

Boli Bana de Simon Coulibaly Gillard

La nuit, le jeune Ama et sa bande voyagent dans la brousse de Boli Bana. Des bêtes immenses et bienveillantes les accompagnent. Ils se jaugent, se cherchent, s'apprivoisent.
Le jour, la jeune Aissita est l'attention du village de Boli Bana. Une sorcière est venue pour un rituel : Aissita rentre dans l'âge adulte. A travers les yeux de ces enfants se dessine l'histoire d'un monde nomade et mystique. Une enfance peulhe au Burkina Faso.

Lundi 2 | 18h15 | Caméo 3

Celui qui sait saura qui je suis de Sarah Moon Howe

Que se passe-t-il quand une réalisatrice de documentaire se laisse dangereusement emporter dans le tourbillon des mises en scène de son personnage ? Entre le filmeur et le filmé, qui manipule qui ?

Mardi 3 | 18h15 | Caméo 3

 

Coby de Christian Sonderegger

Dans un village au coeur du Middle-West américain, Suzanna, 23 ans, change de sexe. Elle devient un garçon : Coby. Cette transformation bouleverse la vie de tous ceux qui l'aiment.

Mardi 3 | 9h45 | Caméo 3
Mardi 3 | 21h | Caméo 3

 

Les deux visages d'une femme Bamiléké de Rosine Mbakam

Je m'appelle Rosine Mbakam, j'ai 34 ans, je suis camerounaise, j'ai grandi au Cameroun jusqu'à mes 27 ans dans le respect des traditions. En 2007, je pars pour la Belgique pour y poursuivre mes études. C'est la première fois que je quitte mon pays.
Ma mère s’appelle Mâ Brêh en Bamiléké ou encore Mâ. Elle a 68 ans et a toujours vécu au Cameroun. Elle a grandi dans le maquis où sa famille comme beaucoup d'autres fuyaient la répression des colons français. Elle s'est mariée à l'âge de 18 ans avec un homme que ses parents lui avaient présenté. Le film est un face à face qui confronte et questionne le choix des deux femmes. Deux générations qui se regardent, surtout deux femmes qui échangent sur leur intimité, leurs souffrances et leur désir de femme.

Samedi 30 | 15h30 | Caméo 3

Enquête au paradis de Merzak Allouache

Nedjma, jeune journaliste d'investigation dans un quotidien, mène une enquête sur le paradis mais pas n'importe quel paradis. La recherche de la journaliste se concentre sur le paradis que présentent, pour les besoins de leur propagande extrémiste et leurs appels au djihad, des prédicateurs salafistes du Maghreb et du Moyen-Orient à travers des vidéos qui circulent sur Internet. Mustapha, son collègue, l'assiste et l'accompagne, dans cette enquête qui la conduira à sillonner l'Algérie, à la recherche d'interlocuteurs nombreux et différents, jeunes et vieux, femmes et hommes, intellectuels et gens de la rue.

Mercredi 4 | 21h | Caméo 3

Les Éternels de Pierre-Yves Vandeweerd

On appelle éternels ceux qui souffrent de la mélancolie d'éternité.
Convaincus que la mort ne peut avoir raison de leurs vies, ils se croient condamnés à errer dans l'attente du jour où ils seront libérés de leur existence. Ce film est un récit d'errances et de fuites, aux confins du Haut-Karabagh, une enclave arménienne en Azerbaïdjan.
Habités par les fantômes du génocide et par la guerre qui y sévit depuis plus de vingt ans, les personnages qui traversent ce film portent en eux la mélancolie des éternels.

Jeudi 5 | 18h15 | Caméo 3

 

House in the fields de Tala Hadid

Ce documentaire de création examine la vie d'une communauté rurale qui vit isolée dans la région sud-ouest du Haut Atlas au Maroc. L'histoire millénaire du peuple Amazigh a été pour la plupart, racontée, conservée et transmise par des conteurs sous une forme orale parmi les communautés pastorales parlant la langue Tamazight.
House in the Fields continue cette tradition de transmission, sous forme audiovisuelle, et présente le portrait d'un village et d'une communauté, restés inchangés depuis des centaines d'années en dépit de l'évolution rapide des réalités socio-politiques du pays en général.

Dimanche 1 | 15h30 | Caméo 3

Lindy-Lou, jurée numéro 2 de Florent Vassault

Il y a plus de 20 ans, Lindy Lou a été appelée pour faire partie d'un jury. Depuis, la culpabilité la ronge. Sa rédemption passera-t-elle par ce voyage qu'elle entame aujourd'hui à travers le Mississippi, dans le but de confronter son expérience à celle des 11 autres jurés avec lesquels elle a condamné un homme à mort ?

 


Mercredi 4 | 15h30 | Caméo 3
Jeudi 5 | 9h45 | Caméo 3
Jeudi 51 | 13h| Caméo 4

Lumière ! L'aventure commence de Thierry Frémaux

En 1895, les frères Lumière inventent le cinématographe et tournent parmi les tout-premiers films de l’histoire du cinéma. Mise en scène, travelling, trucage ou remake, ils inventent aussi l’art de filmer. Chefs-d’œuvre mondialement célèbres ou pépites méconnues, cette sélection de films restaurés offre un voyage aux origines du cinéma. Ces images inoubliables sont un regard unique sur la France et le monde qui s’ouvrent au 20ème siècle. Lumière, l’aventure du cinéma commence !

 


Lundi 2 | 19h | Cinéma Galeries
Lundi 2 | 19h30 | Sauvenière
Mardi 3 | 13h | Caméo 1
Mardi 3 | 18h | Théâtre de Namur

Rester vivants de Pauline Beugnies

Révolution, où es-tu ? Dans l'Egypte d'aujourd'hui, les aspirations à la liberté de la jeunesse égyptienne sont coincées entre la main de fer du Maréchal Sissi et l'absolue nécessité de vivre. Rester Vivants dresse le portrait intime d'une génération émergente qui veut continuer à croire que le soulèvement populaire de janvier 2011 n'était pas vain.

Mercredi 4 | 18h15 | Caméo 3


Rien n'est pardonné de Vincent Coen et Guillaume Vandenberghe

Filmé sur cinq années, Rien n'est pardonné raconte l'histoire de Zineb El Rhazoui, une journaliste et activiste marocaine, devenue l'une des survivantes de l'attaque contre Charlie Hebdo à Paris. Lorsque le printemps arabe se transforme en automne islamiste, Zineb décide de quitter le Maroc. Ne pouvant trouver du travail, et inquiète pour sa sécurité, elle s'installe à Paris. Elle trouve une nouvelle famille professionnelle à Charlie Hebdo. Pour la première fois de sa carrière, elle peut travailler sans censure. Son bonheur enfin trouvé prend fin le 7 janvier 2015. Par hasard, elle n'était pas présente quand les terroristes ont tué ses amis et collègues. Depuis ce jour, elle est devenue la femme la plus protégée de France, sous protection policière constante.

Dimanche 1 | 18h15 | Caméo 3
Lundi 2 | 9h45 | Caméo 3

Tara Moarta de Radu Jude 

Essai documentaire, Tara moarta présente une série de photographies d'une petite ville roumaine dans les années 1930-1940. Principalement composée d'extraits du journal d'un médecin juif de la même époque, la bande son raconte ce que les photographies ne montrent pas : la montée de l'antisémitisme puis la terrible description de la persécution roumaine des juifs, un sujet rarement abordé dans la Roumanie contemporaine.

Jeudi 5 | 15h30 | Caméo 3

 

Taste of Cement de Ziad Kalthoum

A Beyrouth, des réfugiés construisent un gratte-ciel. La nuit, leurs pensées sont tournées vers la destruction de leur pays. Peu à peu, les sons et les images de destruction et de reconstruction se mélangent en une cacophonie harmonieuse.

Mardi 3 | 15h30 | Caméo 3
 

 

Tim Phong de Tran Phuong Thaon et Swann Dubus Mallet

Phong, benjamine d'une famille de six enfants, a grandi dans une petite ville au centre du Vietnam. Depuis son plus jeune âge, elle s'est toujours considérée comme une fille prise au piège dans un corps de garçon. Lorsqu'à vingt ans elle rejoint Hanoi pour entrer à l'université, elle découvre qu'elle n'est pas l'unique personne à vivre cela. Caméra au poing, Phong décide alors de vivre en accord avec elle-même et amorce une métamorphose qui l'amène à affronter les peurs de sa famille, à éprouver la valeur de ses amis, puis à découvrir, telle une adolescente, les jeux de séduction et la sexualité... Le film accompagne Phong au plus près jusqu'à son ultime décision : doit-elle subir une opération chirurgicale de réattribution sexuelle ?

Lundi 2 | 15h30 | Caméo 3

Le Vénérable W de Barbet Schroeder

En Birmanie, le Vénérable W. est un moine bouddhiste très influent. Partir à sa rencontre, c'est se retrouver au coeur du racisme quotidien, et observer comment l'islamophobie et le discours haineux se transforment en violence et en destruction. Pourtant nous sommes dans un pays où 90% de la population est bouddhiste, religion fondée sur un mode de vie pacifique, tolérant et non-violent.

Lundi 2 | 21h | Caméo 3

Ya me voy de Sébastien De Buyl

Salinas, petit village de pêcheurs isolé sur la côte mexicaine, où vit un esprit qui erre parmis les vivants, contemple le va et vient des vents et des gens. Une voix lointaine entonne une mélodie. Une poésie de la vie d’une communauté de pêcheurs et leurs deuils.

Lundi 2 | 18h15 | Caméo 3


 

COURTS MÉTRAGES

La Dernière meute de Morgane Thibaut

Aimer la chasse pour le chien avant d'aimer le chien pour la chasse.

Dimanche 1 | 18h30 | Palais des Congrès
Jeudi 5 | 18h15 | Caméo 3

 


L'Enfant né du vent de David Noblet

Pékin, le printemps. Pan Pan a 10 ans. Avec son grand-père, ils passent la journée dans une petite ferme à 20 minutes à peine du centre de Pékin et de ses hauts gratte-ciels. Ils cultivent ensemble un petit lopin de terre pour y faire pousser leur propre nourriture organique. Le père de Pan Pan est absent, parti travailler en France. Il appelle et laisse des messages téléphoniques. Le vent souffle, le soleil brille et Pan Pan joue tout seul dans les rues désertes.


Dimanche 1 | 16h | Palais des Congrès
Mardi 3 | 18h15 | Caméo 3

Je suis un monstre de Tanguy De Donder
 

Pékin, le printemps. Pan Pan a 10 ans. Avec son grand-père, ils passent la journée dans une petite ferme à 20 minutes à peine du centre de Pékin et de ses hauts gratte-ciels. Ils cultivent ensemble un petit lopin de terre pour y faire pousser leur propre nourriture organique. Le père de Pan Pan est absent, parti travailler en France. Il appelle et laisse des messages téléphoniques. Le vent souffle, le soleil brille et Pan Pan joue tout seul dans les rues désertes.

Dimanche 1 | 16h | Palais des Congrès
Mardi 3 | 18h15 | Caméo 3
 

Heimat de Sam Peeters

Le populisme de droite se répand dans l'Europe occidentale comme une traînée de poudre. C'est très populaire dans les quartiers tranquilles et blancs où les gens sont protégés de cultures et de styles de vie différents.
Dans ce documentaire sans scénario, Sam Peeters dépeint une caricature ironique de la vie dans la banlieue flamande, reflétant le zeitgeist européen actuel.

Lundi 2 | 9h45 | Caméo 4