j
h
m
s
Favorites
HASSE

Jenna Hasse est de nationalité suisse et portugaise. Née à Lisbonne, elle grandit ensuite en Suisse. Diplômée de l’INSAS à Bruxelles, elle vit aujourd’hui entre Bruxelles et la Suisse.

Actrice et réalisatrice, elle explore dans ses films la dualité de son statut et met en scène l’intime à travers la vie de ses protagonistes. Elle s’inspire, entre autres, de sa propre histoire, du rapport de l’homme à la nature, des sensations et de l’émotion qu’elle provoque. En 2014, son premier court métrage En Août est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. En 2016 elle termine son second court métrage Soltar, présenté notamment au FIFF Namur.

En tant qu’actrice, elle joue dans ses propres films et dans plusieurs courts métrages dont On avait dit qu’on irait jusqu’en haut de Tizian Büchi (présenté en Ouverture du FIFF et pour lequel elle gagne le prix de la meilleure actrice au Sahar Int Film Festival en Angleterre). Elle joue également dans le long métrage d’Emmanuel Finkiel, La Douleur (Les films du Poissons, Paris) ainsi que dans Mes provinciales (MobyDick Films, Paris) de Jean-Paul Civeyrac. Récemment, elle apparait dans Schwesterlein de Veronique Reymond et Stephanie Chuat (Vega Film, Zürich) présenté en 2020 à la Berlinale.

Au théâtre, elle est membre du collectif ASBL ASBL à Bruxelles, laboratoire expérimental sur le théâtre comique et l’absurde (Des hommes et des flics, Ténèbres Ténèbres).

Elle termine aujourd’hui un premier moyen métrage documentaire intitulé Il protagonista et elle prépare son premier long métrage de fiction, L’Amour du Monde, produit par Langfilm à Zürich et Idéal Audience à Paris.

Echanges de talent(s) 2013

Arielle Leva - Agence Brigitte Descormiers - agencedescormiers@orange.fr

CV Jenna Hasse