j
h
m
s
Favorites

Film d'ouverture

Après avoir séduit un bon nombre de cinéphiles et critiques de cinéma lors du Festival de Cannes, c'est le nouveau film de Joachim Lafosse, Les Intranquilles, avec Damien Bonnard et Leïla Bekhti, qui ouvrira la 36ème édition du Festival International du Film Francophone de Namur le 1er octobre prochain.

Film d'ouverture sera précédé du court métrage Partir un jour d'Amélie Bonnin

Joachim Lafosse, un réalisateur bien connu du FIFF Namur !

Joachim Lafosse est étudiant en réalisation à l’IAD lorsqu'il présente Tribu, son court métrage de fin d’études, au FIFF 2001. Le film remporte alors le Prix du meilleur court métrage ! En 2010, il assure la présidence du Jury Longs Métrages du 25ème FIFF Namur, alors que son court métrage Avant les mots est présenté lors du gala d’ouverture. Son incroyable filmographie compte les longs métrages suivants :

  • Folie Privée est présenté au FIFF Namur 2004 et remporte le Prix Fipresci à Bratislava la même année ;
  • Ça rend heureux avec Fabrizio Rongione - ancien Président d’Honneur du FIFF Namur - est présenté en Compétition à Locarno en 2006, reçoit le Grand Prix à Angers et le Prix du Public à Bruxelles la même année ;
  • Nue Propriété avec Isabelle Huppert, Yannick et Jérémie Renier est présenté lors de la Compétition Officielle à Venise en 2006 et sera projeté à Namur en 2007 ;
  • Elève Libre est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2008, est présenté à Rotterdam puis à Namur en 2009. Il sera primé à Torino et Valencia ;
  • A perdre la raison avec Emilie Dequenne - qui reçoit le Prix d’interprétation UCR à Cannes - et Tahar Rahim, il est présenté au FIFF Namur en 2012 et reçoit la même année les Magritte du Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleure Actrice & Meilleur Montage ;
  • Les Chevaliers Blancs avec Vincent Lindon et Louise Bourgoin, il reçoit le Prix du Meilleur Réalisateur à San Sebastian en 2015 et sera présenté au FIFF Namur en 2016 ;
  • L’économie du Couple avec Bérénice Bejo et Cédric Kahn, il reçoit le Grand Prix à Philadelphie en 2016 et sera projeté à Namur en 2017 ;
  • Continuer avec Virginie Efira est sélectionné à Venise en 2018.
Leïla et Damien, un casting aux personnages touchants

Neuvième long métrage du cinéaste belge Joachim Lafosse, Les Intranquilles était sélectionné en Compétition Officielle lors du Festival de Cannes cette année. Interprété magistralement par Leïla Bekhti, Damien Bonnard et le jeune Gabriel Merz Chammah, le film suit avec justesse et émotion le couple Leïla et Damien qui s’aiment profondément. Malgré sa bipolarité, il tente de poursuivre sa vie avec elle sachant qu’il ne pourra peut-être jamais lui offrir ce qu’elle désire.

D'un côté, Leïla Bekhti qui démarre sa carrière aux côtés de Vincent Cassel dans Sheitan en 2005. Depuis, sa superbe filmographie extrêmement variée montre toute l’étendue de sa palette d’actrice, de Mesrine de Jean- François Richet à La Troisième guerre de Giovanni Aloi (présenté au FIFF Namur l’an dernier), en passant notamment par Un Prophète de Jacques Audiard, Tout ce qui brille de Géraldine Nakache (qui lui vaut le César du Meilleur Espoir Féminin, l’Étoile d’Or de la Révélation Féminine, le Swann d’Or de la Révélation Féminine et une nomination aux Globes de Cristal de la Meilleure Actrice), Une vie meilleure de Cédric Kahn, La Source des femmes de Radu Mihaileanu (présenté au FIFF Namur en 2011, et pour lequel elle reçoit une nomination au César de la Meilleure Actrice), Avant l’hiver de Philippe Claudel, Nous trois ou rien de Kheiron, Carnivores de nos compatriotes Yannick et Jérémie Renier, Le Grand Bain de Gilles Lellouche, La lutte des classes de Michel Leclerc, ou encore J’irai où tu iras de Géraldine Nakache.

De l'autre, Damien Bonnard qui s’est complètement investi dans son personnage, préparant les toiles du film avec le peintre Piet Raemdonck. Acteur passionné et entier, il a tourné sous la direction de nombreux réalisateurs dont Bertrand Blier (Le Bruit des Glaçons), Rachid Bouchareb (Hors-la-loi), Alain Guiraudie (Rester Vertical, qui lui vaut une nomination au César du Meilleur Espoir Masculin et le Prix Lumière de la Révélation Masculine), Christopher Nolan (Dunkerque), Roman Polanski (Une histoire vraie, J’accuse), Pierre Salvadori (En Liberté !, présenté au FIFF Namur en 2018, qui lui vaut une nouvelle nomination au César du Meilleur Second Rôle), Ladj Ly (Les Misérables), Anne Fontaine (Blanche comme neige), Dominik Moll (Seules les bêtes) et Wes Anderson (The French Dispatch, aussi en compétition à Cannes cette année).

Les Intranquilles est produit par Stenola Productions (Belgique - Anton Iffland Stettner et Eva Kuperman, à qui l’on doit notamment Tokyo Anyway de Camille Meynard et Even lovers get the blues de Laurent Micheli, tous les deux présentés au FIFF Namur, respectivement en 2013 et 2016), Samsa Film (Luxembourg - Jani Thiltges), KG Productions (France - Alexandre Gavras) et Prime Time (Belgique – Antonino Lombardo). Avec la RTBF, PROXIMUS, VOO & BETV, SHELTER PROD, et l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Film Fund Luxelbourg, du VAF, la participation d’Eurimages, Taxshelter.be, ING, Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique et des investisseurs Tax Shelter, Région Bruxelles-Capitale, Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC, Canal+, Ciné+, Cofinova 17.

Le film sortira en Belgique le 6 octobre prochain, distribué par Cinéart. Il sera distribué en France par Les Films du Losange et au Luxembourg par Samsa Distributions. Les ventes internationales sont assurées par LuxBox.