j
h
m
s
Favorites
LEDUC

Jean-Simon Leduc est né au Québec. Diplômé de l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx en 2012, c’est le cinéma qui donnera la chance à Jean-Simon d’explorer plus en profondeur son métier. Il fera ses débuts au grand écran avec le réalisateur Rodrigue Jean qui lui offrira de défendre le rôle de Bruno dans le film L’Amour au temps de la guerre civile (Transmar film) avec lequel il obtiendra en 2016 une nomination au Gala du cinéma québécois dans la catégorie « Meilleur acteur de soutien ». Par la suite, il décrochera le rôle de Cédric dans la dernière saison de la série 30 vies, diffusée à Radio-Canada. À la télévision, on a également pu le voir dans Trauma, Destinées, Plan B, Clash et En tout cas. Au théâtre, il a joué sous la direction de Simon Boudreault dans La Famille Pépin (Maison Théâtre) et Claude Poissant dans Marie Tudor (Théâtre Denise-Pelletier). Au cinéma, le réalisateur Karl Lemieux l'a choisi comme premier rôle dans son long métrage Maudite Poutine, produit par Métafilms. Il a aussi été dirigé par Léa Pool dans le film Et au pire on se mariera, par Philipe Lesage dans Genèse et par Sophie Dupuis dans Chien de garde, rôle pour lequel il a été en nomination dans la catégorie « Meilleure interprétation masculine, premier rôle » au Gala Québec cinéma en 2018. Il remporte la même année le Prix d'interprétation masculine au Festival International du Film de Saint-Jean-de-Luz. Cette année, c’est dans le premier long métrage de la réalisatrice Kim St-Pierre, Réservoir, que nous pourrons le voir à l'œuvre. En parallèle, il n’hésite pas à s’engager dans divers courts métrages dont sa dernière réalisation, Traité de docilité. Au printemps 2019, il est sur les planches du Théâtre d’Aujourd’hui et de La Place des Arts de Montréal dans Chansons pour filles et garçons perdus, mise en scène par Loui Mauffette. Jean-Simon s’investit également comme musicien avec le groupe Cartel Pigeon, à titre de chanteur et accordéoniste.

Génération Talents 2018 !

karine@klagence.com